Entre tavaux à la vigne, travaux administratifs et mesures de sécurité à prendre à cause du confinement, comment faire ?

Vous avez trouvé ou êtes en train de trouver des solutions pour continuer à travailler pendant cette période de confinement ? Voilà quelques pistes et rappels 

Maintenant que la consigne nationale de sécurité face à l'épidémie de coronavirus est le confinement, le Ministère de l'Agriculture et la FNSEA ont toutefois rappelé que la poursuite de la production agricole était une priorité.

Les agriculteurs et leurs salariés peuvent donc poursuivre leur activité, si celle ci ne peut ne peut être réalisée en télétravail, à condition de respecter les gestes barrières à la transmission du virus de manière stricte ainsi que les formalités administratives nécessaires à la circulation des personnes.

Accueil - Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Deux documents sont absolument nécessaires pour circuler et aller au travail à savoir :

  1. L'attestation individuelle que vous pouvez télécharger ici ou que vous pouvez reproduire sur papier libre ;
  2. Et l'attestation de l'employeur à télécharger ici

Sur le lieu de travail, il faut impérativement respecter les gestes barrières à savoir :

  • Lavez-vous régulièrement les mains
  • Toussez, éternuez dans votre coude
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Saluez sans serrer la main, évitez les embrassades
  • Évitez les contacts, limitez vos déplacements

Une fois intégrée les mesures obligatoires, les gestes barrière mis en place et l'organisation trouvée, le vigneron et ses équipes peuvent pendant le confinement : 

  • Continuer à tailler et à tirer les bois. Les rangs de vignes sont une bonne barrière physique (un mètre minimum) pour garder ses distances avec ses collègues. Le virus n'est pas aéroporté, le vent ne le transporte pas mais les postillons si.
  • Si ce n'est pas déjà fait, passer les outils interceps pour éliminer la flore poussée pendant l'hiver. Attention, si vous êtes plusieurs à conduire le tracteur n'oubliez pas de désinfecter l'habitacle ou de laisser un "temps de carence" suffisamment long entre deux utilisateurs. En effet la durée de vie du virus est de 3 heures sur une surface inerte sèche et de 6 heures en milieu humide.

IMG_0257

Et pour les salariés agricoles qui travaillent plutôt du côté de l'administratif, il reste :
  • Programmer des échanges et des posts sur les réseaux sociaux, l'occasion de parler utrement de son métier,
  • Se renseigner sur de nouveaux matériels,
  • Bâtir un dosser de subvention pour du matériel éligible aux aides PCAE,
  • Compta, gestion, administratif en retard… c'est le moment de se mettre à jour,
  • Développer les ventes par correspondance notamment si les transporteurs restent opérationnels,
  • Écrire à ses clients/fournisseurs pour les avertir des mesures mises en place dans l’entreprise,
  • Anticiper le mail que vous allez envoyer à vos clients après la sortie de crise...
Et vous, comment vous organisez-vous et qu'avez-vous prévu de faire ?