Après les épisodes de gel des 7 et 8 avril, l'heure est aux premiers bilans et aux premières actions

La Chambre d'Agriculture de la Gironde mobilise ainsi ses équipes pour aider les viticulteurs et agriculteurs touchés par le gel

lutte_contre_le_gel

©Alban Descampeaux

Le gel vient de frapper toute la France. Vous avez sûrement vu ces images tout à la fois magnifiques et tristes de bougies antigel dans les vignes et les vergers pour tenter de faire augmenter de quelques degrès les températures afin de préserver les 1ers bourgeons et donc la récolte 2021.

En Gironde, les épisodes de gel des 7 et 8 avril rappellent cruellement ceux de 1991 et 2017 et ils auront de lourdes conséquences pour de nombreux viticulteurs et arboriculteurs girondins.

Les conséquences du gel seront d'autant plus graves sur la plante que cette vague glaciale survient après une période quasi-estivale qui a favorisé un développement exceptionnel de la vigne. Imaginez les dégâts d'un - 7°C, température observée dans le Blayais et dans les Graves le 6 avril !

Chambre d'Agriculture de la Gironde - Photos | Facebook

Face à ce sinistre, la Chambre d'Agriculture de la Gironde mobilise ses équipes et initient les premières actions :

- Conseillers viticoles et conseillers d'entreprise sont à disposition de tous ceux qui s'interrogent : quels travaux effectuer ? Peut-on espérer que la vigne reparte ? Quelles aides existent ? Comment bien s'assurer ? Quels moyens de lutte mettre en oeuvre à l'avenir ? Quels sont les règles en terme de brûlage ?

- Afin de cartographier les zones sinistrées et d'évaluer précisément les dégâts pour mobiliser les Pouvoirs publics sur la mise en place de dispositifs d'aides, elle propose aux exploitants de se faire connaître en remplissant un formulaire en ligne.

- Solidaire avec les exploitants sinistrés, Jean-Louis DUBOURG, Président de la Chambre d'Agriculture de la Gironde, invite ce samedi 10 avril la Préfète, les Présidents du Département et de la Région et les élus du territoire à faire un premier point de situation sur le terrain auprès de viticulteurs et arboriculteurs sinistrés. Cette visite se déroulera en présence de la presse avec un 1er rendez-vous à 15h à Langon au Château Pont de Brion et un second à 16h15 sur l'exploitation de kiwis de Franck de Biasi à Barie.

Contacts auprès de la Cambre d'Agriculture de la Gironde :

  • 05.56.79.64.14 : pour orienter agriculteurs et viticulteurs vers le bon interlocuteur,
  • Philippe Abadie, directeur du Pôle Entreprises de la Chambre d'Agriculture, au 06.76.98.50.06 pour les rendez-vous sur sites de samedi 10 avril,
  • et Magali Templier, Pôle Développement commercial – Relations publiques, au 06.25.18.60.70