Depuis hier, la France est quasiment toute en zone verte, cela veut dire que l'on revient à une vie presque normale mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a plus de malades du Covid-19

Et ces malades doivent être vite dépistés afin d'être isolés et éviter une nouvelle propagation du virus. Seule solution, le test pour savoir si l'on est malade ou pas

Si l'on va avoir enfin droit d'aller au restaurant ou dans les bars (sous certaines conditions) et de se déplacer à plus de 100kms de chez soi, le virus quand à lui circule toujours. Si vous avez des symptômes du coronavirus ou que vous avez été en contact avec un malade, il y a désormais un protocole à respecter pour se faire dépister afin de briser la chaîne de transmission.

dsqdsq

Le dépistage se fait grâce à 2 types de tests qui ont des objectifs et des résultats bien distincts :

  • Le test sérologique : Grâce à un prélèvement de sang, il permet de savoir si un patient a été en contact avec le virus et si, par conséquent, il a développé des anticorps. Il ne dit pas en revanche si la personne est malade au moment du dépistage. Les soignants pourront bénéficier de ces tests sur prescription médicale afin de savoir s'ils ont contracté ou non le coronavirus.
  • Le test virologique : Aussi appelé test RT-PCR, il s'agit d'un prélèvement "naso-pharyngé". On fait un prélévement dans le nez avec un écouvillon, sorte de grand coton-tige. Il permet de dire si une personne est porteuse du virus à un instant T. Seul ce test peut être prescrit par un médecin, car lui seul permet de poser un diagnostic et de définir si une personne doit être isolée ou non.

Au moindre symptôme, il est donc indispensable de prendre rendez-vous avec son médecin traitant.

Sud Ouest

Le médecin vous prescrira alors un test virologique. Pour trouver le centre de dépistage le plus proche, il vous suffit de vous rendre sur le site santé.fr et de contacter l'établissement choisi afin de prendre rendez-vous. Entre-temps, restez isolé chez vous et portez un masque en cas de contact avec d'autres personnes de votre entourage.

Rendez-vous ensuite sur le lieu d'examen, muni d'un masque de protection, de votre carte vitale et de votre prescription. Le test sera alors réalisé en quelques minutes. Les résultats sont aussi très rapides, en théorie en 24 heures.

Si votre test est positif, cela veut donc dire que vous êtes porteur du virus. Dans ce cas, vous devez respecter un certain protocole.

Voir l'image sur Twitter

Enfin, 24 heures après les résultats, vous serez contacté par votre médecin et par l'Assurance maladie pour identifier les personnes ayant été en contact rapproché avec vous. Il s'agit des personnes qui vivent sous le même toit, de collègues ou d'amis avec lesquels vous avez partagé un repas, par exemple.

Si vous avez été en contact avec une personne testée positive au coronavirus, vous serez contacté par un médecin ou par la CPAM car vous avez pu être contaminé. Dans ce cas, pour être dépisté, pas besoin de prescription médicale, il faut juste prendre rendez-vous dans le centre d'examen le plus proche.

Sud Ouest

Si vous vivez avec le malade, le test virologique doit être réalisé immédiatement. Attention cependant, un test négatif impliquera tout de même une quatorzaine car la phase d'incubation du virus varie entre 2 et 14 jours. Le résultat peut être négatif le jour du test et positif quelques jours plus tard.

Pour les autres personnes, que le malade a pu croiser au cours des dernières 48 heures avant l'apparition des premiers symptômes, le test doit être réalisé 7 jours après le dernier contact afin d'avoir le plus de chance possible de détecter les personnes positives.

En bien sûr cas de résultat positif, là encore, l'isolement est obligatoire.