Depuis hier lundi 11 mai la France est passée à une nouvelle étape dans la lutte du COVID-19 puisqu'elle est officiellement déconfinée

Si théoriquement les français n'ont plus besoin d'attestation de déplacement, dans les faits il y a toutefois des restrictions

Le grand changement de ce lundi 11 mai 2020 avec le déconfinement, c'est que chaque français peut dorénavant aller et venir sans fournir d'attestation (ou presque) dans un rayon de 100 kms de son domicile. "Presque" car dans certains transports en commun, à certaines heures, il est nécessaire d'emporter avec soi une attestation employeur en cas de contrôle et surtout il convient également de s'équiper d'un justificatif de domicile lors de ses sorties (facture, certificat d'assurance, carte grise…).

Pour connaître et visualiser avec précision l'étendue du périmètre dans lequel les allers et venues depuis votre domicile sont autorisées, vous pouvez aller sur cette carte intéractive. Vous renseignez l'adresse de votre domicile et la destination dans la barre de recherche, puis de cliquer sur "calculer la zone".

Au-delà de ce rayon de 100 kms, les déplacements ne sont désormais autorisés que pour "motif impérieux, familial ou professionnel". Une nouvelle attestation est néanmoins nécessaire pour ce type de déplacements. Elle peut être présentée au format papier ou en version numérique. En cas de non-respect de ces règles, le contrevenant encourre une amende de 135 euros.